A propos de moi ...

    Ce n'est pas la folie qui m'envahit, mais l'obsession du détail. Ce que j'exhibe actuellement est un rassemblement d'idées qui n'ont fait qu'émaner de cette matière grise qui me montre cependant tout un étalage de couleurs inhabituelles.

    D'ailleurs je constate un fait relativement frappant en cet instant, c'est que j'ai achevé l'attrait principal de ce site au même moment que ma troisième décennie à quelques heures près. Laissons donc aller bon cours à la superstition. Mais ne nous éloignons guère trop et accordez-moi sans y voir le moindre brin d'égocentrisme une brève description personnifiée.

    Les plus littéraires de mes relations disent en mon absence que je suis « bien urbain ». Je leur accorde une large marge d'erreur et ce ne sont pas mon Carcassonne natal ainsi que les profondes contrées vallonnées catalanes qui m'ont vu grandir qui diront le contraire. Je dirais même mieux, je les soupçonne de m'avoir fourni les éléments nécessaires à l'élaboration de mes nombreux délires, à commencer par des esquisses aux courbes -je le souhaite- originales et uniques, inspirées par les diversités de cet environnement.

    Mais une grande majorité d'individus me voient comme un rebrousse-limites, un élément rare qui se doit de concrétiser antipodiquement ce qu'il imagine, un peu comme si Jules Verne se serait vu forcé de réaliser le Nautilus au fond de son jardinet nantais avec des plaques métalliques et de vieux hublots de paquebots transatlantiques. Et étant donné qu'absorber oralement les niaiseries des divers corps enseignants globaux n'a pas envahit profondément ma bonne conscience, aussi me suis-je senti obligé de connaître les rudiments manuels nécessaires à la réalisation de mes fantaisies en étudiant durant quatre années la chaudronnerie, m'ayant conduit par relation de causes à effets à la ferronnerie que je façonne depuis quelques années maintenant, ce qui constitue un laps de temps idéal pour entreprendre à maturité la réalisation de pièces maîtresses.

    Certes la fierté ne peut que répondre présente lorsque l'on achève de telles oeuvres uniques sorties tout droit de l'acharnement impérial d'un illustre illuminé dans mon genre. Cependant je souhaite que ces représentations métalliques, comportant les meilleurs attraits de mon âme, sachent être mise le mieux possible en valeur par celui , celle, voire ceux qui voudront partager indirectement cette chronique artistique.


                    Christophe Arnaud, un homme et ses mains.

Christophe ARNAUD


Artisan depuis le 1/07/2015
N°SIRET:81225856400010
Tel : 06.52.28.03.16
Email : unizart@gmail.com



Arnaud Christophe 2017 ©. Les éléments (graphiques, images, photos, logos, textes, etc…) proposés dans le site sont protégés par le droit national et international de la propriété intellectuelle. Ces éléments restent la propriété exclusive de la Ferronnerie Unizart. Mis à jour le mardi 12 décembre 2017